Euklides

La generalité en article

blog posting

Comment calculer le coût d’un employé pour une entreprise : Un guide simple


Disposer de la bonne équipe pour faire avancer les choses est essentiel pour toute organisation.

Afin d’embaucher et de conserver des employés de qualité, les entreprises doivent comprendre le coût de l’embauche de nouveaux membres du personnel, leurs avantages sociaux et les autres dépenses liées à leur maintien en poste. Dans cet article, nous verrons comment les entreprises calculent les coûts liés aux employés et nous vous expliquerons ce que vous devez savoir sur les avantages sociaux des employés en tant qu’employeur.

En tant que propriétaire d’entreprise, vous devez comprendre toutes les dépenses liées à l’embauche de membres du personnel afin de rester rentable. Bien qu’il puisse être difficile de comptabiliser toutes les dépenses liées aux nouvelles embauches, il existe des méthodes standard que de nombreuses entreprises utilisent pour déterminer le coût d’un employé.

Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur la façon dont les entreprises calculent les coûts des employés et sur les différents facteurs qui entrent en jeu en tant qu’employeur.

Qu’est-ce qui est inclus dans le coût d’un employé ?

Le coût total d’un employé peut être décomposé en quelques domaines clés.

Il s’agit des coûts d’embauche, des coûts de recrutement et d’intégration, des coûts salariaux et d’autres coûts divers. Selon la fonction, il peut également y avoir des coûts liés aux avantages sociaux des employés. Les coûts ci-dessous doivent être considérés comme des lignes directrices générales, car chaque entreprise est différente et des facteurs individuels peuvent affecter le coût total d’un employé.

Les facteurs essentiels sont le rôle de l’employé (par exemple, directeur ou assistant administratif), son salaire et son ancienneté dans l’entreprise. – Coûts d’embauche – Les coûts d’embauche correspondent aux dépenses liées au recrutement d’un nouvel employé. Ils comprennent le coût de la publication du poste, des entretiens et de la vérification des antécédents.

Dans de nombreux cas, ils comprennent également une prime à la signature ou toute autre compensation offerte pour attirer le bon candidat. – Coûts de recrutement et d’intégration – Ils comprennent tous les coûts liés à la sélection des candidats potentiels, au processus d’entretien et au processus d’intégration.

Il peut s’agir de cours de formation, de frais administratifs et d’autres dépenses diverses. En outre, certaines organisations investissent dans des programmes de fidélisation du personnel afin d’encourager les employés existants à rester en poste.

– Coûts salariaux des employés – Ces coûts comprennent les coûts directs et indirects liés à la rémunération des employés.

Les coûts directs comprennent des éléments tels que les taxes et les salaires, tandis que les coûts indirects comprennent les avantages sociaux et les autres dépenses liées à la paie. Selon la taille de l’entreprise, les charges sociales peuvent varier considérablement. – Autres coûts divers – Les autres coûts divers comprennent les coûts liés à la gestion des avantages sociaux et de l’assurance maladie. Il peut s’agir du coût de l’administration des régimes de soins de santé, du coût de l’achat d’assurances et d’autres dépenses diverses.

 

Coûts d’embauche

Les coûts d’embauche représentent les dépenses liées au recrutement d’un nouvel employé. Ils comprennent le coût de la publication du poste, des entretiens et de la vérification des antécédents. Dans de nombreux cas, ils comprennent également une prime à la signature ou toute autre compensation offerte pour attirer le bon candidat. Les coûts d’embauche constituent la plus grande dépense liée à l’arrivée de nouveaux employés. Comme les entreprises sont en concurrence pour attirer les meilleurs talents, elles offrent souvent des primes à la signature ou d’autres incitations pour attirer les bons candidats. N’oubliez pas que vous pouvez souvent compenser une partie de ces coûts d’embauche en utilisant des sites d’offres d’emploi et des services d’embauche en ligne. Par exemple, vous pouvez publier vos offres d’emploi sur des sites comme Monster ou Indeed pour atteindre un plus grand nombre de candidats. Vous pouvez également profiter de services d’embauche qui peuvent vous aider dans le processus d’entrevue.

 

Coûts de recrutement et d’intégration

Il s’agit de tous les coûts liés à la sélection des candidats potentiels, au processus d’entretien et au processus d’intégration. Il peut s’agir de vérifications des antécédents, de dépistage de drogues et d’autres dépenses diverses. En outre, certaines organisations investissent dans des programmes de fidélisation du personnel pour encourager leurs employés à rester en poste. Les coûts de recrutement et de fidélisation des employés peuvent varier considérablement en fonction des postes à pourvoir. Cependant, ils peuvent également inclure des éléments tels que des cours de formation, des coûts administratifs et d’autres dépenses diverses.

 

Coûts salariaux des employés

Ils comprennent les coûts directs et indirects liés à la rémunération des employés. Les coûts directs comprennent des éléments tels que les taxes et les salaires, tandis que les coûts indirects comprennent les avantages sociaux et les autres dépenses liées aux salaires. Selon la taille de l’entreprise, les charges sociales peuvent varier considérablement. Les coûts salariaux d’une entreprise peuvent varier en fonction de facteurs tels que le nombre d’employés et les types d’avantages offerts. Les entreprises peuvent choisir d’offrir une variété d’avantages, notamment une assurance maladie ou d’autres types d’assurance. De nombreuses entreprises offrent également d’autres types d’avantages, comme des congés payés, des plans de retraite ou une aide à la scolarité. Les cotisations des employés à certains avantages, comme les régimes de retraite, bénéficient d’un report d’impôt. Cela signifie que les cotisations ne sont pas imposées comme un revenu et peuvent aider les entreprises à économiser de l’argent à long terme.

 

Autres coûts divers

Les autres frais divers comprennent les coûts liés à la gestion des avantages sociaux et de l’assurance maladie. Il peut s’agir du coût de l’administration des régimes de soins de santé, du coût de l’achat d’assurances et d’autres dépenses diverses. L’assurance maladie, en particulier, représente une dépense importante pour de nombreuses organisations. Les petites entreprises de moins de 50 employés peuvent bénéficier d’allégements fiscaux si elles offrent une assurance maladie à leurs employés.

 

Avantages pour les employés

En fin de compte, les employés attendent certains avantages, et ce pour une bonne raison. Si de nombreux avantages peuvent être énumérés ici, le plus important est celui de la santé. Les avantages en matière de santé peuvent être divisés en trois catégories : l’assurance, la couverture et les dépenses. Assurance – Il s’agit de la couverture d’éléments tels que les prescriptions et les visites chez le médecin. Couverture – Il s’agit de la couverture des procédures médicales qui ne sont pas couvertes par l’assurance. Frais – Il s’agit du montant que l’entreprise paie pour le régime de santé de l’employé. Selon l’entreprise, ces montants peuvent varier considérablement. De nombreuses organisations basent ces chiffres sur le salaire ou sur un pourcentage du salaire de l’employé. En fin de compte, le montant qu’un employé paie pour son assurance maladie est une décision calculée.

 

Résumé

Le coût total d’un employé peut être décomposé en quelques domaines clés. Il s’agit des coûts d’embauche, des coûts de recrutement et d’intégration, des coûts salariaux et d’autres coûts divers. Selon la fonction, il peut également y avoir des coûts liés aux avantages sociaux. Les coûts ci-dessous doivent être considérés comme des lignes directrices générales, car chaque entreprise est différente et des facteurs individuels peuvent affecter le coût total d’un employé. Les facteurs essentiels sont le rôle de l’employé (par exemple, directeur ou assistant administratif), son salaire et son ancienneté dans l’entreprise. Les coûts d’embauche constituent la plus grande dépense liée à l’arrivée de nouveaux employés. Bien qu’ils puissent être difficiles à calculer, les entreprises peuvent compenser une partie de ces coûts en utilisant des sites d’offres d’emploi et des services de recrutement en ligne.